Ash & Vanille, Tome 1 : Les Guerriers du Lézard

Bonjour,

Aujourd’hui, je vous propose une chronique du premier tome de la saga Ash & Vanille : Les Guerriers du Lézard de Sosthène Desanges paru aux éditions Les Trois Chouettes le 31 juillet 2014.

Couverture Ash et Vanille, Tome 1 : Les Guerriers du Lézard de Sosthène Desanges

Les Guerriers du Lézard

Auteur : Sosthène Desanges

Année de publication : 31 juillet 2014

Éditions : Les Trois Chouettes

Nombre de pages : 381 pages

Prix : 5 € (uniquement disponible, pour le moment, au format e-book en France)

Résumé :

A vous de découvrir la suite !

L’origine de ma lecture

Je tiens à remercier énormément l’auteur Sosthène Desanges  pour m’avoir offert la possibilité de découvrir ce premier tome de la saga Ash & Vanille. J’ai pris beaucoup de temps à rédiger cette chronique pour deux raisons principales. La première est d’ordre personnel (pleins de soucis). La seconde est que je n’étais pas satisfaite de la critique que j’écrivais. J’ai eu du mal à trouver les bons mots, la bonne manière de m’exprimer. J’avais l’impression d’être dans les excès. Ce livre fut une véritable surprise. L’histoire se déroule dans une Océanie imaginaire. Besoin d’un petit rappel ? L’Océanie se situe dans les mers du sud. (Et subtilement, si vous révisez votre BAC ou votre brevet, vous saurez au moins où est l’Océanie, je suis sympa non ? :p) J’aime toujours énormément découvrir de nouveaux auteurs, et là c’est un coup de cœur. Toutefois, je vous mets en garde : Sosthène Desanges est un auteur très gentil et compréhensif en plus d’avoir une belle plume.

Personnages

Je ne vais pas beaucoup parler des personnages, je vais me contenter du principal que j’ai rencontré au départ, d’ailleurs le nom de cette série : Ash. Si je fais ce choix, c’est juste que j’ai peur de parler un peu trop de l’histoire et donc de gâcher votre découverte de cette petite pépite qu’est Les Guerriers du Lézard. Ash est le personnage principal. Nous allons suivre ses aventures pour sauver son peuple. Il est le dernier de son clan, le Clan des Chefs. Contraint d’épouser sa tante, il refuse son destin et décide de mettre fin à la malédiction (plus aucune fille ne naît sur l’île). J’ai trouvé que les personnages étaient bien construits. Ils sont très attachants et tous différents.

Ash vivait seul sur le terrain en friches de l’ancienne famille des Casse-Tête. A l’abri des regards, les trois cases de ses ancêtres pourrissaient tristement au bout de l’Île-du-Matin. L’herbe avait poussé si haut qu’on ne les apercevait même plus depuis le chemin, bien que le sentier qui y menait fût propre et dégagé.

Ce matin-là, il s’était levé avant le soleil. A cause de la pluie, il n’avait presque pas dormi et son sommeil avait été peuplé de rêves et visité par des visages inconnus. A la lueur des premiers rayons, il observait la toiture percée qui gouttait encore.

Avec le vent, le trou s’était encore agrandi pendant la nuit, inondant la moitié de la maison des hommes. Il ramassa son nouveau casse-tête dans une flaque, le secoua et sortit en grelottant. A l’extérieur, une autre mauvaise surprise l’attendait : une énorme forme grise gisait au sol, éventrée. Elle s’était couchée pendant la nuit, sous les rafales de vent, à bout de souffle. L’orage avait abattu la case de la grande Chefferie !

Ash sauta dans les décombres et en dégagea une longue sculpture plate représentant un démon et une tortue séparés par deux casse-tête croisés. La grande flèche faîtière de sa famille était intacte… Il l’emporta sous le toit de la maison des hommes et chercha quelque chose pour l’envelopper. Mais il ne restait de sec que sa propre natte, celle sur laquelle il dormait la nuit.

– Tant pis, on verra ce soir ! se dit-il en emmaillotant la pièce de bois dans le pan de paille tressée.

Il la mit à l’abri, debout dans un coin que la pluie ne pouvait atteindre, puis sortit pour chasser.

En poussant le petit radeau qui lui permettait d’atteindre la plage, Ash se mit à réfléchir. Comment faire ? Il ne pouvait reconstruire tout seul la case de son père. Pourtant il le fallait : toutes les familles devaient avoir une chefferie ! De quoi aurait l’air la sienne quand les autres s’en rendraient compte ? Et par-dessus tout, c’était la case du grand Chef Nakash, le chef des chefs !

Les cases ont ceci d’original qu’elles ne s’usent que lorsqu’on ne s’en sert pas. Quand une case est habitée, les femmes y maintiennent le feu et la fumée du foyer sèche la paille et chasse les insectes et les termites. Or, Ash n’occupait qu’une des trois cases, celles des hommes. Et, même dans celle-ci, il n’avait presque jamais fait de feu. Il la quittait tôt le matin et n’y revenait que pour y dormir.

Le style de l’auteur

Le style de Sosthène Desanges est simple et accessible. Efficace, la plume de l’auteur est très agréable à lire. L’histoire est racontée à la troisième personne. Je sais que la mise en place de l’histoire peut paraître longue à certains lecteurs. Cependant, avec ces premiers chapitre, l’auteur pose les jalons de l’intrigue : il présente les personnages, leurs histoires, leurs croyances, leurs cultures. L’auteur manie avec succès l’humour et des valeurs telles que l’amitié. De nombreuses descriptions ponctuent ce livre et révèlent ainsi les splendeurs de l’île, les décrivant si bien que je me les représentais sans aucun souci. Je suis arrivée à la fin de ma lecture très rapidement : les pages se tournent toutes seules. L’intrigue m’a tenue en haleine sans que je ne m’en rende vraiment compte. Je ne regrette pas une seule seconde d’avoir lu ce livre. Le dynamisme de la plume de Sosthène Desanges n’y est pas pour rien. Actions, révélations, humour : un savant mélange pour réussir à faire battre mon cœur de lectrice et à me captiver.

La saga Ash et Vanille sera composée de cinq livres. Sosthène Desange est en train d’écrire le troisième tome de cette série. Il n’est publié en version papier qu’en Nouvelle-Calédonie, avec peu d’exemplaires (1000). Pour le moment ? Je ne doute pas qu’ils seront tous écoulés rapidement. Je le souhaite… D’ailleurs chers lecteurs Calédoniens, pensez à moi quand vous souhaitez vous procurer ce livre : faîtes-moi baver en l’achetant format papier et en m’envoyant une petite photo (ou le livre si vous le souhaitez :p ).

A travers Les Guerriers du Lézard, l’auteur nous dévoile la mythologie, légendes, croyances, coutumes des peuples d’Océanie. Depuis que j’ai reposé ce livre, j’ai très envie d’en savoir plus. J’ai un nouveau challenge : découvrir l’Océanie et ses mythes.

La couverture est sublime. J’aime le fait qu’elle soit assez détaillée. Le petit plus de cette couverture est la magnifique palette de couleurs. Je rêve de l’avoir dans ma bibliothèque juste pour ça (en plus de l’histoire, évidemment !).

Le plus de l’histoire : Le fait que l’histoire se déroule en Océanie, ce qui m’a permis de la découvrir et l’intrigue.

Le petit bémol de ma lecture : Une petite longueur au début du livre qui peut effrayer, mais, il faut absolument aller au-delà, le livre en vaut le coup !

Conclusion : Entre originalité et imagination, j’ai eu un grand coup de cœur pour Les Guerriers du Lézard, le premier tome de la saga Ash & Vanille. Si vous ne l’aviez pas encore compris, ce n’est vraiment pas de ma faute, je l’ai répété plusieurs fois. Je le souligne car j’aime le fait que l’histoire se déroule en Océanie et c’est la première fois (me semble-t-il) que je lis un livre dont l’action s’y déroule. J’aime toujours autant lire de nouveaux auteurs abordant des lieux que je ne connais pas, du moins pas encore. Je vous conseille de découvrir le premier livre de la série Ash et Vanille : Les Guerriers du Lézard, et encore plus si vous affectionnez les mêmes livres que moi ou que vous souhaitez lire une Odyssée pleines d’aventures se déroulant dans les mers du Sud. Le dépaysement est total pour notre plus grand plaisir.

Pour résumer : Un immense coup de cœur !

 

Petit plus pour les parents ou les professionnels :

N’hésitez pas à utiliser Ash & Vanille, Tome 1 : Les Guerriers du Lézard si vous souhaitez découvrir l’Océanie et donner envie de voyager.

Ce livre s’adresse à un public adolescent ou non, aimant les aventures et souhaitant se dépayser en découvrant un monde tropical et exotique, une Océanie haute en couleurs.

Un petit mot sur l’auteur :

Sosthène Desanges est un auteur vivant à Nouméa. Il est aussi auteur de BD. Il aime le café et la littérature du 19e siècle. En 2002, il rencontre le dessinateur Niko et devient le scénariste de la BD « Frimeurs des îles ».

Vous pouvez faire un petit tour sur le site de l’auteur : Ash et Vanille

Courez vite en librairie l’acheter ! Vous allez l’adorer !

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire et à partager avec moi vos lectures ! Si cet article vous a plu, pensez à le partager ;).

Lena

Enregistrer
Enregistrer

Publicités
Cet article, publié dans Adolescent / Young Adult, Amour / Amitié, Aventure, Mythologie, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Ash & Vanille, Tome 1 : Les Guerriers du Lézard

  1. Ping : C’est lundi, que lisez-vous ? #48 – 24 décembre 2018 | Juste le temps d'un instant

  2. Ping : C’est lundi, que lisez-vous ? #47 -17 décembre 2018 | Juste le temps d'un instant

  3. Ping : C’est lundi, que lisez-vous ? #46 -10 décembre 2018 | Juste le temps d'un instant

  4. Ping : C’est lundi, que lisez-vous ? #45 – 3 décembre 2018 | Juste le temps d'un instant

  5. Ping : C’est lundi, que lisez-vous ? #44 – 26 novembre 2018 | Juste le temps d'un instant

  6. Ping : C’est lundi, que lisez-vous ? #43 – 19 novembre 2018 | Juste le temps d'un instant

  7. Ping : Top 10 Tuesday – 14 août 2018 : Les 10 romans où les protagonistes font un voyage dans l’histoire | Juste le temps d'un instant

  8. Merci beaucoup Lena pour cette belle chronique 🙂 Sosthène DESANGES

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.