In My Mailbox #89 – 6 octobre 2019

Bonjour,

La semaine se termine sur le rendez-vous In My mailbox.

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Image de présentation In My Mailbox

Réceptions

Cette semaine, j’ai reçu avec un immense plaisir une commande faite auprès d’adri.books ❤  Deux découvertes et surtout des romans que j’avais envie de lire.

Couverture du premier tome de la saga Library Jumpers de Brenda Drake intitulé La voleuse de secrets publié aux éditions Lumen.

Library Jumpers, Tome 1 : La voleuse de secrets – Brenda Drake

Fervente lectrice, passionnée d’escrime, Gianna a perdu sa mère à l’âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l’Athenæum, l’une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d’un mystérieux jeune homme. L’inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s’approche à son tour de l’ouvrage, elle se retrouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons, comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson. La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence. Gia apprend qu’elle est l’une des Sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu’elle est la fille de deux de ces guerriers d’exception – une union interdite – et que sa naissance n’est autre que le présage de la fin du monde. Une malédiction qui lui interdit absolument de se rapprocher d’Arik, l’inconnu aux yeux noirs de l’Athenæum. Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers. Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même oeil ! Avec La Voleuse de secrets, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.Brenda Drake est la cadette d’une famille de militaires. Ballotée d’un bout à l’autre des États-Unis, elle garde un souvenir ému des contes traditionnels de sa grand-mère irlandaise, qui lui ont donné le goût de raconter des histoires. Lorsqu’elle n’écrit pas, elle hante les librairies, les bibliothèques et les coins calmes où elle peut s’installer tranquillement avec un livre.

Couverture du roman de Lygia Day Penaflor intitulé Tout est vrai, publié aux éditions Albin Michel

Tout est vrai – Lygia Day Penaflor

Fascinés par le premier roman de Fatima Ro, Contre-courant, quatre adolescents sont prêts à tout pour rencontrer leur idole. Quand elle les approche à l’issue d’une séance de dédicaces, Miri, Soleil, Jonah et Penny n’en reviennent pas. Soudain, leur vie prend tout son sens ; ils acceptent avec ferveur l’amitié de cette jeune écrivaine de génie.
Alors qu’ils se rapprochent de la jeune femme, les quatre amis révèlent peu à peu leurs plus sombres secrets.
Un an plus tard, alors que leur relation avec Fatima a cessé brutalement, les adolescents découvrent avec stupeur que son nouveau roman est basé sur leurs secrets. Les révélations font l’effet d’une bombe, et personne ne sortira indemne de l’explosion…

À partir de 13 ans.

Couverture du roman de Jennifer Brown publié aux éditions Albin Michel intitulé Hate list.

Hate list – Jennifer Brown

Valérie revient dans son lycée en sachant pertinemment que rien ne sera comme avant. En effet, cinq mois plus tôt, son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria de l’école, tuant une dizaine d’élèves avant de se suicider. Des élèves agaçants et arrogants qui figuraient sur la liste que Valérie et Nick ont tenue pour se défouler. Ce qui n’était qu’un jeu est devenu un drame. Un roman bouleversant sur la culpabilité.

Couverture du roman de Jennifer Brown publié aux éditions Albin Michel intitulé Say something.

Say something – Jennifer Brown

David Judy sait ce que c’est que le harcèlement. Depuis longtemps. Avec un nom féminin, une voix douce et une apparence timide, il est la proie idéale pour les caïds du lycée. Heureusement, il a une amie, Valérie. Grâce à elle, il fait la connaissance de Nick, et a – enfin- l’impression d’être à sa place. Alors qu’il soupçonne Nick de préparer sa vengeance contre ceux qui les ont fait souffrir, David n’ose rien dire. Crainte de rompre cet équilibre enfin trouvé, ou habitude de taire ses doutes et ses peurs ? Quand il trouve enfin la force de parler, il est trop tard… À partir de 13 ans

Jennifer Brown vit à Kansas City, dans le Missouri. Elle a connu avec Hate List un succès immédiat dans plusieurs pays.

Couverture du livre de Becky Albertalli intitulé Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens connu aussi sous le nom de Love Simon.

Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens (Love Simon) – Becky Albertalli

« Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est bien à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il a « rencontré » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement : 1/ Ils fréquentent le même lycée. 2/ Blue est irrésistible. 3/ Il l’apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.) Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l’ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Martin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr… « .

couverture du manga de Tsugumi Ohba et Takeshi Obata publié aux éditions Kana intitulé Death note

Death Note, Tome 1 – Tsugumi Ohba & Takeshi Obata

Light Yagami ramasse un étrange carnet oublié dans la cour de son lycée. Selon les instructions du carnet, la personne dont le nom est écrit dans les pages du Death Note mourra dans les 40 secondes !! Quelques jours plus tard, Light fait la connaissance de l’ancien propriétaire du carnet : Ryûk, un dieu de la mort ! Poussé par l’ennui, il a fait entrer le carnet sur terre. Ryûk découvre alors que Light a déjà commencé à remplir son carnet…

Et vous ? Qu’avez-vous acheté, emprunté, reçu ? N’hésitez pas à me raconter tout ça, j’ai, comme toujours, envie d’allonger ma wishlist (qui est toujours aussi grande hihi).

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire et à partager avec moi vos lectures, vos achats ! Si cet article vous a plu, pensez à le partager. 😉

Lena

Publicités
Cet article a été publié dans In My Mailbox, Les Rendez-Vous. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour In My Mailbox #89 – 6 octobre 2019

  1. J’ai beaucoup aimé La voleuse de secret !
    Bonnes futures lectures !

    J'aime

  2. analire dit :

    Moi Simon 16 ans Homo Sapiens est vraiment super, tout comme Hate List que j’ai lu il y a quelques années. Je te souhaite de bonnes futures lectures 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.