In My Mailbox #53 – 27 janvier 2019

Bonjour,

Nous sommes dimanche, il est donc temps de partager avec vous mon article hebdomadaire : In My Mailbox.

Aujourd’hui, c’est dimanche, il est donc temps de partager avec vous notre rendez-vous avec In My Mailbox.

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Image de présentation In My Mailbox

Réceptions

Cette semaine, trois livres sont arrivés et je ne m’y attendais pas. Je suis juré pour un prix littéraire, donc les deux premiers romans sont arrivés dans ma PAL.

Couverture du thriller de Lisa Gardner intitulé Le saut de l'ange

Le saut de l’ange – Lisa Gardner

Préparez-vous, le dernier thriller psychologique de Lisa Gardner ne devrait pas vous laisser de marbre. L’auteure s’est placée en tête des ventes de thrillers aux États-Unis avec son dernier roman « Le Saut de l’ange ». Tout commence par un accident de voiture qui rend l’héroïne amnésique. Elle est convaincue que sa fille était dans le véhicule avec elle, pourtant son mari nie l’existence de l’enfant. Pure folie, paranoïa ou complot ? Chaque page vous accroche et vous empêche de refermer ce livre. La complexité des personnages et les retournements de situations satisferont les plus exigeants du genre !
Couverture du thriller de Jérôme Loubry intitulé Les chiens de détroit

Les chiens de détroit – Jérôme Loubry

PRIX PLUME LIBRE 2018 – Nouvelle Plume d’Argent « Rarement un personnage sombre comme le Géant de brume m’aura marquée et glacé le sang à ce point. » Caroline Vallat, libraire, FNAC Rosny 2.

2013, à Détroit. Cette ville qui a été la gloire de l’Amérique n’est plus qu’une ruine déserte, un cimetière de buildings. Cette nuit-là, la jeune inspectrice Sarah Berkhamp mène le groupe d’intervention qui encercle une maison et donne l’assaut. Mais aucun besoin de violence, le suspect attend, assis à l’intérieur. Il a enlevé cinq enfants. Et il est sans doute le Géant de brume, le tueur insaisissable qui a laissé derrière lui sept petits corps, il y a quinze ans. Alors pourquoi supplie-t-il Sarah : « Aidez-moi… » ? L’histoire s’ouvre donc avec l’arrestation du coupable. Et pourtant, elle ne fait que commencer. À Détroit, personne n’est innocent… Une intrigue magistralement entrelacée jusqu’à la fin, bouleversante. Jérôme Loubry est né en 1976 à Saint-Amand-Montrond. Il a d’abord travaillé à l’étranger et voyagé tout en écrivant des nouvelles. Désormais installé en Provence, il publie aujourd’hui son premier roman.

Couverture du livre de Pierre Seghers intitulé Dis-moi ma vie.

Dis-moi ma vie – Pierre Seghers

Je suis celui d’un seul moment qui durera toute la vie Eclair, éclat, le miroitement d’un instant Un ricochet sur une autre peau, le rebond d’un galet qu’emporte un torrent, le temps des lèvres sur le temps.

Un petit passage à la bibliothèque et j’ai trouvé deux livres qui étaient mis dans la boite  à don pour les usagers (avant de partir au pilon sinon ;( ) Franchement entre un qui me faisait très très envie (Olivier Norek) et un autre qui m’intrigue, je suis très contente.

Couverture du roman d'Amélie Nothomb intitulé Péplum

Péplum – Amélie Nothomb

L’ensevelissement de Pompéi sous les cendres du Vésuve, en 79 après Jésus-Christ, a été le plus beau cadeau qui ait été offert aux archéologues. A votre avis, qui a fait le coup ? Pour avoir deviné un des plus grands secrets du futur, la jeune romancière A. N. est enlevée pendant un bref séjour à l’hôpital, et se réveille au xxvie siècle, face à un savant du nom de Celsius. Entre ces deux personnages que tout oppose – elle, furieuse contre ce rapt, lui, contre cette fille qui en sait trop – s’instaure une conversation où il sera question de la grande guerre du xxiie siècle, du réel et du virtuel, de voyages dans le passé, mais aussi d’art, de philosophie, de morale. Science-fiction, satire, finesse psychologique d’un affrontement verbal où chacun cherche la faille de l’autre : dans ce mélange détonant on retrouve l’humour acide, l’insolence, l’éclat du style qui placent la romancière d’Hygiène de l’assassin au tout premier rang des écrivains de sa génération.

Couverture du thriller d'Olivier Norek intitulé Entre deux mondes.

Entre deux mondes – Olivier Norek

~~Engagé dans l’humanitaire pendant la guerre en ex-Yougoslavie, puis lieutenant à la section Enquête et Recherche de la police judiciaire du 93 depuis dix-huit ans, OLIVIER NOREK est l’auteur de trois romans largement salués par la critique et traduits dans plusieurs pays, ainsi que le lauréat de nombreux prix littéraires. Après Code 93, Territoires et Surtensions, il nous invite dans un monde Entre deux mondes que nul ne peut imaginer, où se rencontrent deux inspecteurs que tout semble opposer et qui devront unir leurs forces pour sauver un enfant.

Emprunts

Couverture du premier tome de la bande dessinée Seuls de Gazzotti et Vehlmann intitulé La disparition

Seuls, Tome 1 : La disparition – Gazzotti et Vehlmann

Cinq enfants se retrouvent du jour au lendemain seuls, dans un monde déserté par les adultes. Yvan, 9 ans, est un artiste peureux. Leïla, 12 ans, est bricoleuse et débrouillarde, un vrai garçon manqué. Camille, 8 ans, est une bonne élève, gentille et un brin moralisatrice. Terry, 5 ans, est un bambin turbulent et Dodji, 10 ans, a déjà le profil de l’ado à problèmes. Aucun d’entre eux ne se connaissait auparavant, mais désormais, ils doivent apprendre à se débrouiller tous ensemble. Seuls est une série de BD signée Gazzotti et Vehlmann que l’on ne lâche pas, tant l’ambiance urbaine pleine de mystère et d’angoisse donne envie d’en savoir plus.

Couverture du premier tome de la bande dessinée Quatre soeurs de Malika Erdjoukh et Cati Baur intitulé Enid

Quatre sœurs, tome 1 : Enid – Malika Erdjoukh et Cati Baur

Orphelines depuis peu, les soeurs Verdelaine vivent à la Vill’Hervé, une grande maison en bord de mer. Enid, c’est la plus jeune, celle qui ne comprend pas vraiment les choses de l’amour, celle que personne ne croit quand elle dit qu’elle a entendu un fantôme hurler dans le parc. Ni Geneviève, ni Hortense, ni Bettina… Pas même Charlie l’aînée qui s’occupe de toute la petite tribu.

Couverture du manga de Yusuke Murata intitulé One Punch Man

One punch man – Yusuke Murata

Saitama est un jeune homme sans emploi et sans réelle perspective d’avenir, jusqu’au jour où il décide de prendre sa vie en main. Son nouvel objectif : devenir un super-héros. Il s’entraîne alors sans relâche pendant trois ans et devient si puissant qu’il est capable d’éliminer ses adversaires d’un seul coup de poing. On le surnomme désormais One-Punch Man. Mais rapidement, l’euphorie du succès cède place à l’ennui, car lorsqu’on est si fort, les victoires perdent de leur saveur… Pour voir l’animé : https://animedigitalnetwork.fr/video/one-punch-man

One est un mystérieux artiste autodidacte qui possède un talent indéniable pour bousculer le lecteur. Autopublié sur Internet, il devient rapidement culte avec ses scénarios originaux et imprévisibles. Avec One-Punch Man, One détruit et reconstruit les codes classiques du manga avec brio et surprend le lecteur à chaque page. Yusuke Murata est notamment le mangaka de Eyeshield 21. En reprenant One-Punch Man, il donne une dimension plus professionnelle et parfaitement aboutie à la série, mettant son talent graphique au service d’un scénario totalement en marge. Reconnu par ses pairs comme l’un des meilleurs dessinateurs de sa génération, il a reçu plusieurs prix parmi lesquels le Prix Akatsuka et le Prix Hop Step.

Couverture du premier tome du manga : Fairy Tail de Hiro Mashima

Fairy Tail, tome 1 : Hiro Mashima

Les guildes magiques sont des associations. Elles proposent différentes tâches aux magiciens, allant de la recherche d’un objet à l’attaque en règle. Lucy, une jeune fille, rêve de devenir magicienne. Un jour, elle rencontre Natsu, un magicien maîtrisant le feu, ce dernier l’invite alors à rejoindre sa guilde. Il s’agit de la célèbre Fairy Tail, le sujet de tous les rêves de Lucy. Mais celle-ci est bien mystérieuse et semble être à l’origine de nombreux scandales.

Connaissez-vous ces livres ? Les avez-vous déjà lus ? Envie de le lire ? Dites-moi tout !

Et vous ? Qu’avez-vous acheté, emprunté, reçu ? N’hésitez pas à me raconter tout ça, j’ai, comme toujours, envie d’allonger ma wishlist (qui est toujours aussi grande hihi).

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire et à partager avec moi vos lectures, vos achats ! Si cet article vous a plu, pensez à le partager. 😉

Lena

Publicités
Cet article a été publié dans In My Mailbox, Les Rendez-Vous. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour In My Mailbox #53 – 27 janvier 2019

  1. Je n’en ai lu aucun mais bonnes futures lectures !

    J'aime

  2. ichmagbücher dit :

    J’aime bien la BD Seuls, et ma lecture de Entre deux mondes d’Olivier Norek a été intéressante.
    Bonnes lectures !

    J'aime

  3. beaucoup de jolies choses
    je te souhaite de jolis lectures
    bon dimanche

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.