Top 10 Tuesday – 11 décembre 2018 : Les 10 romans que vous avez lus ou aimeriez lire qui ont une couverture principalement blanche

Hello les amis,

Aujourd’hui, c’est le rendez vous du mardi ! Le thème de la semaine est Les 10 romans que vous avez lus ou aimeriez lire qui ont une couverture principalement blanche.

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blogue Frogzine.

Top Ten Tuesday

Le thème de la semaine : Les 10 romans que vous avez lus ou aimeriez lire qui ont une couverture principalement blanche

Cette semaine, le thème ne m’inspire pas plus que ça. Je vais tout de même essayer de trouver les 10 romans que j’ai lus ou aimerais lire qui ont une couverture principalement blanche. Quand je regarde ma bibliothèque, je ne vois quasiment que des livres colorés. Je ne sais pas pourquoi mais les livres ayant une couverture principalement blanche ne m’attirent pas plus.

  • La meilleure des vies de J.K. Rowling (Le premier que je vois : un petit nouveau…)
Couverture du livre de J.K. Rowling intitulé La meilleure des vies

La meilleure des vies – J.K. Rowling

Des bienfaits insoupçonnés de l’échec et de l’importance de l’imagination

« Nous n’avons pas besoin de magie pour transformer notre monde : nous portons déjà en nous tout le pouvoir dont nous avons besoin. »

Invitée à prononcer le traditionnel discours annuel lors de la cérémonie de remise des diplômes de fin d’année à l’université Harvard, J.K. Rowling a transformé ce rituel convenu en un témoignage très personnel, dont chacun peut tirer une véritable leçon de vie. Puisant directement aux sources de sa propre expérience, dont elle nous confie des épisodes méconnus, l’auteur dégage ici avec émotion, acuité et ironie des principes qui aideront toute personne à la croisée des chemins à méditer sur le sens de l’existence en général et de sa vie en particulier.

Un livre qui exalte la puissance de l’imagination. Macha Séry, Le Monde des livres.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Pierre Demarty.

 

  • The Hate U Give (La haine qu’on donne) de Angie Thomas (Lu – j’ai passé un bon moment avec)
Couverture du livre d'Angie Thomas : The Hate U Give  (La haine qu'on donne).

The Hate U Give (La haine qu’on donne) – Angie Thomas

Un roman coup de poing sur la question universelle du racisme et des violences policières ! Résumé : Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes. Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s’embrase, tandis que la police cherche à enterrer l’affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu’elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête. La haine qu’on donne traduction de l’anglais The Hate U Give. THUG

  • Beaux mecs et sac d’embrouilles de Meg Cabot
Couverture du livre de Meg Cabot intitulé Beaux mecs et sac d'embrouilles.

Beaux mecs et sac d’embrouilles – Meg Cabot

Mentir, ça n’a vraiment rien de compliqué. En tous cas, cela n’a jamais été un problème pour moi. Jusqu’à l’arrivée d’un certain Tommy Sullivan, fraîchement débarqué en ville dans le seul but de me gâcher l’existence. Bon, d’accord, j’ai trahi sa confiance quand on était au collège, mais c’était il y a quatre ans ! Sans compter qu’il en a profité pour devenir un vrai canon ! Entre mes deux petits copains et mes gros mensonges, le concours  » miss Clam  » et mon job au restaurant, je ne sais plus où donner de la tête. Et je crois que le retour de Tommy ne va pas arranger les choses…

  • Trois (filles) rebelles et un pari de Véronique Grisseaux (Lu – J’ai passé un très bon moment avec ce livre !)
Couverture du livre Trois (filles) rebelles et un pari de Véronique Grisseaux

Trois (filles) rebelles et un pari – Véronique Grisseaux

A 13 ans, Camille, Elocyne et Jade sont amies pour la vie. La première est une boule d’énergie, la deuxième, réservée, se passionne pour le dessin, la troisième la plus féminine adore écrire en secret. Ensemble, elles ont des pics de folie  ! À la veille des vacances, les trois copines de 4e font un pari : rencontrer un garçon et l’embrasser. Mais une fois à Carnac, Formentera ou Chamonix, rien n’est simple car le cœur entre en scène…

Couverture de Comment j'ai survécu à la sixième - Marion Achard

Comment j’ai survécu à la sixième – Marion Achard

C’est la rentrée au collège pour Taloula. Mais le premier jour en sixième n’est pas à son goût : les profs sont nuls, son emploi du temps est nul et Adèle, sa meilleure amie, n’est plus dans sa classe. Pire, on la place d’office à côté d’un garçon qui tente de copier sur elle et admire son imbécile de frère ! Mais qui sait, les apparences sont parfois trompeuses… Le nouvel opus des confidences désopilantes de Taloula à son fidèle journal.

  • Pas un mot de Brad Parks (Lu)
Couverture de Pas un mot de Brad Parks

Pas un mot – Brad Parks

Le juge Scott Sampson s’apprête à aller chercher ses enfants à l’école. Et à plonger en plein cauchemar. Il reçoit un message anodin de sa femme adorée, Alison : elle ira récupérer les jumeaux pour les emmener chez le médecin. Alison rentre à la maison. Seule. Elle n’a jamais envoyé ce texto. Le téléphone sonne. Les enfants ont été enlevés. Les ravisseurs n’exigent pas de rançon, mais des verdicts sur commande : si le juge n’obéit pas à leurs demandes, les petits le payeront très cher. Et évidemment : « Pas un mot ! » C’est le début d’un calvaire où chantage, mensonge et paranoïa feront vivre l’enfer à ces parents prêts à tout pour récupérer leurs enfants, quels que soient les dangers, les sacrifices et les compromissions.
 
Couverture du livre d'Arthur Ténor intitulé Guerre des idées au collège - Laïcité en danger

Guerre des idées au collège – Laïcité en danger – Arthur Ténor

Thibault, élève de 3ème, est un modèle de calme et de modération. Un matin d’octobre, la fille pour laquelle il en pince, Kristina, arrive en classe avec une mèche blanche dans les cheveux. C est un signe de ralliement pour le mouvement religieux rigoriste qu elle vient de fonder. Désormais, elle n aura de cesse de recruter de nouveaux adeptes. La réaction ne se fait pas attendre. Kader, le plus proche ami de Thibault, voit dans ce prosélytisme au sein du collège une menace pour le principe de laïcité. Alors il crée son propre mouvement, qu’il baptise les Tricolores. Son credo est de défendre farouchement les valeurs républicaines. Emporté par son tempérament passionné, Kader entame une véritable guerre idéologique contre les Mèches blanches qui, en réaction, se radicalisent encore davantage. Et Thibault ? Il est au centre de cette folie naissante, entre Kristina et Kader. L’intervention de certains professeurs, les débats, les mesures disciplinaires et réglementaires ne parviennent pas à apaiser les tensions entre factions ennemies. Sans doute, malgré tout, la paix finira-t-elle par revenir, mais comment, et à quel prix… ?
  • Sacrifice de Julys Thild
Couverture du livre de Julys Thild intitulé Sacrifice

Sacrifice – Julys Thild

Je m’appelle Rose, je suis une vampire. Ethan, celui qui m’a transformée, était mon premier grand amour. Mais il a mystérieusement disparu depuis quelques années, laissant en moi un vide, une soif de sang et surtout la perte de contrôle de ma vie.

Aujourd’hui, j’ai repris les choses en main et mon souhait est de vivre le plus humainement possible. Je me suis donc réinscrite au lycée. Mais quel choc lorsque j’ai découvert que j’avais dans ma classe Paul Ombresse… le petit frère humain d’Ethan.

Finalement, je n’ai pas trouvé dix romans ayant une couverture principalement blanche. J’aurais pu ajouter deux ou trois essais avec une couverture en majorité blanche, malheureusement ce n’est pas le thème. Il est trop précis pour une fois. 😉  Et vous quels sont vos 10 romans que vous avez lus et aimeriez lire qui ont une couverture majoritairement blanche ?  J’aimerais comme toujours allonger ma Wishlist et pourquoi pas augmenter ma PAL, ou à l’inverse, faire sortir quelques livres de ma PAL ! 🙂

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire et à partager avec moi vos lectures ! Si cet article vous a plu, pensez à le partager ;).

 

Lena

Publicités
Cet article a été publié dans Les Rendez-Vous, Top 10 Tuesday. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Top 10 Tuesday – 11 décembre 2018 : Les 10 romans que vous avez lus ou aimeriez lire qui ont une couverture principalement blanche

  1. Callistta dit :

    Je ne connais aucun de ses livres.
    J’ai aussi eue un peu de mal a trouver des livres avec une couverture majoritairement blanche.

    Aimé par 1 personne

    • Lena Normande dit :

      (Avec beaucoup de retard je suis désolée désolée désolée promis en 2019 je n’aurai plus (autant) de retard 😉 )

      Oh oui que c’est difficile ! D’autant plus je trouve dans le young adult. Peut-être que ça attire moins, que c’est moins vendable ?

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.