Entre II Mondes – Livre 1 : Réminiscences

Bonjour,

Aujourd’hui, je propose une chronique du premier livre de la saga : Entre II mondes de D. Lygg. Il est intitulé : Réminiscences.

Livre 1 : Réminiscences

Auteur :  D. Lygg

Année de publication : 1 mai 2013

Nombre de pages : 196 pages

Prix : 4.49€ (ebook)

Editions : Editions Hélène Jacob

Quatrième de couverture :

À Hidden Hills, petite ville de la province d’Alberta dans les Rocheuses canadiennes, Moïra mène une vie sans histoires aux côtés de ses grands-parents adoptifs. Mais très vite, la jeune femme découvre que sous les aspects d’une vie tranquille et ordinaire peuvent se cacher bien des secrets. C’est au travers de ses rêves et de sa relation naissante avec un jeune homme nommé Tristan, qu’elle se sent troublée. Elle prend véritablement conscience de sa différence lors de l’apparition d’étranges phénomènes liés à ses nouvelles capacités, qu’elle doit apprendre à maîtriser rapidement. Mais ses dons l’éloignent malgré elle de ceux qu’elle aime. Ils font également de Moïra la proie d’êtres mal intentionnés, des créatures œuvrant pour le compte de leur puissant maître resté dans l’ombre, et venues d’un monde ancien et oublié par les Hommes. Heureusement, la providence mettra sur son chemin un allié aussi précieux que redoutable appartenant à l’Ordre Sacré des Gardiens du Temple. Envoyé sur Terre, il aura pour mission de retrouver les traces d’une activité anormale dans le monde humain. Car la saison sombre approche et avec elle la fête de Samain, ouvrant le passage entre les deux mondes…

A vous de découvrir la suite !

L’origine de ma lecture

Je souhaite remercier la maison d’édition Hélène Jacob qui m’a donnée la chance de découvrir ce livre. J’ai reçu ce livre dans le cadre d’un service presse sur le site Simplement. J’ai commencé ma lecture un peu fébrilement car je suis allée faire un tour sur les réseaux et il y avait quelques points négatifs qui me gênaient d’avance. J’ai fini par me persuader d’oublier ce que j’avais lu. De plus, je ne suis pas une grande fan des romances. J’en lis quelques unes, mais il faut qu’il y ait autre chose à côté (aventure, fantastique, …). Je ne regrette, pourtant, pas d’avoir accepté ce service presse.

Personnages 

Moïra est le personnage principal de l’histoire. Orpheline, elle mène une vie ordinaire C’est une jeune fille comme les autres, avec des réactions parfois étrange, qui manque de naturel. chez ses grands-parents : lycée, sorties entre amis, amour naissant (pour Tristan). Puis, elle se découvre un don qu’elle ne sait pas vraiment comment s’en servir. C’est son histoire que l’on découvre à travers ses pages. Moïra commence à avoir peur, des doutes. Ce n’est pas une super héroïne, c’est agréable de voir ce genre de personnage. Cela change.

Je ne parlerai pas des autres personnages car j’ai peur de trop en dire et donc de spoiler.

J’avais comme des flashes, je me regardais dans un miroir et y voyais mon visage, à ceci près que ce n’était pas exactement le mien. J’éprouvais cette sensation étrange propre à l’univers du rêve, où l’on voit des personnes que l’on sait familières sans que leur visage soit véritablement le leur. Cette fille dans ce miroir ressemblait à celle de cet autre rêve, puis encore à celles des nuits précédentes. Elles étaient toutes moi sans l’être à la fois, différentes mais tellement ressemblantes.

L’instant d’après, je me retrouvai tout à coup à voler au-dessus d’une forêt de conifères, puis je passai au-dessus d’une montagne, où l’envie me prit d’en caresser le crâne enneigé témoignant de la rudesse de l’hiver passé. Je connaissais parfaitement ces paysages pour avoir été ceux de mon enfance ; j’étais chez moi. Je redescendis enfin pour me retrouver face à un lac aux eaux magnifiques, dont la couleur changeait en fonction des rayons du soleil s’y reflétant. Je me sentais bien, jusqu’à ce qu’une sensation inexplicable me submerge. Le sentiment de plénitude qui était le mien s’envola et le ciel s’assombrit. Le soleil avait disparu, emportant avec lui la beauté et le cadre enchanteur des lieux. Un bourdonnement atroce se fit entendre, je regardai tout autour de moi, ce fut alors que je vis une silhouette noire s’avancer. Les battements de mon cœur, qui avaient jusque-là la régularité d’un métronome, commencèrent à s’accélérer dangereusement. Cette ombre se rapprochait tel le spectre de la mort prêt à faucher sa victime. J’étais dans l’incapacité de fuir, une force inconnue mais extrêmement puissante m’en empêchait.

[…]

La couverture est le premier élément intriguant qui m’a donné envie de découvrir Entre II Mondes. Elle est mystérieuse. Deux mains sont représentées. J’avais l’impression qu’elles représentaient un échange « magique ».  Cette idée me plaisait bien. De plus, les couleurs sont très belles. Le lien exacte, je ne l’ai pas vraiment compris, à part peut-être cette passation de magie ou peut-être que cela évoque le lien entre deux mondes ? Je ne peux vous que mon impression, mes hypothèses.

Le style de D. Lygg est fluide et accessible par tout le monde. La plume de l’auteure est additive. J’ai toujours eu envie d’en savoir un peu plus, comprendre les pourquoi du comment. J’ai vraiment eu l’impression de vivre l’aventure de Moïra avec elle. C’était encore plus prenant !

La première partie du roman est centrée sur la vie de lycéenne (ordinaire et amoureuse) de Moïra. La seconde partie est accès sur la crise « existentielle » qui découle des nombreuses révélations sur sa vie. Il me semblait important de le souligner. En effet, pendant que je lisais la première partie, je me demandais bien où l’auteure voulait m’emmener, bien qu’intéressant pour bien comprendre le caractère, la personnalité de la jeune fille, cela me perturbait beaucoup. C’est le petit hic peut-être pour moi, l’intrigue avance un peu trop doucement. Comme je le disais, je ne suis pas une grande fan de romance, c’est assez rare que j’en lise une dont c’est le principal thème. Cependant, ici, l’histoire d’amour ne prend pas le pas sur le reste (une fois la première partie passée). C’est vraiment un livre intéressant qui mérite d’être découvert.

C’est un premier tome et donc un tome introductif. Ainsi, nous commençons à découvrir un univers intriguant et original. La fin nous laisse sur notre faim. L’auteure, ici, nous laisse languir pour que nous allions voir le deuxième tome. Ça marche plutôt bien ! J’ai hâte de lire la suite pour en savoir plus sur l’univers et ce qui va arriver à Moïra.

Petit bémol du livre : l’intrigue un peu lente à mon goût.

Le petit plus de l’histoire : le côté non « super-héroïne » de Moïra qui la rend beaucoup plus humaine et surtout réaliste.

 

Pour résumer : Un coup de cœur !

 

Petit plus pour les parents ou les professionnels :

Ce roman est parfait pour les fans des autres mondes et de romance.

Un petit mot sur l’auteur :

D. Lygg est une auteure française de fantasy à l’inspiration celtique. Elle est l’auteure de la série Entre II Mondes. Grâce à l’encouragement de ses fans, elle s’est lancée dans l’écriture de la série suivante : Les gardiens de l’ordre (même univers).

Le site de l’auteur c’est ici : D. Lygg.

Foncez en librairie l’acheter ou directement sur le site de la maison d’édition : ici !

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire et à partager avec moi vos lectures ! Si cet article vous a plu, pensez à le partager ;).

Lena

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités
Cet article, publié dans Adolescent / Young Adult, Aventure, Magie, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Entre II Mondes – Livre 1 : Réminiscences

  1. Ping : Top spécial Saint Valentin | Juste le temps d'un instant

  2. D.Lygg dit :

    Merci beaucoup pour cette chronique!
    Les choses vont se corser pour Moïra dans les prochains tomes. J’espère que la plongée au coeur de mon imaginaire vous plaira.
    Bonne continuation,
    D.Lygg 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Ping : Mes coups de cœur de Janvier 2018 | Juste le temps d'un instant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s