Les Miams : Folie Fraise / Secret soda

Bonjour

Aujourd’hui, je vous propose une chronique de deux livres de la série Les Miams de Gally Lauteur intitulés Folie Fraise et Secret Soda parus aux éditions Hachette Roman.

Les Miams : Folie Fraise // Secret Soda

Auteur :  Gally Lauteur

Année de publication : 17 mai 2017

Editions : Hachette Roman

Nombre de pages : 55 pages et 49 pages

Prix : 9.40 €

Quatrième de couverture Folie Fraise :

Quatrième de couverture de Secret Soda :

Un collège, 4 personnages aux saveurs différentes, 4 romans à croquer et à consommer sans modération  ! Bienvenue dans l’univers acidulé des MIAMs.

Les filles je n’y comprends rien, je préfère mes potes du club de foot. Mais voilà, le ballon a cassé la vitre de la bibliothèque du collège et j’ai été collé alors que ce n’était même pas ma faute. Dans la cour tout le monde semble s’amuser, même ces trois filles qui discutent sur leurs bancs. La plus petite est super marrante ! J’aimerai bien savoir son nom.
Sohan a treize ans, ses amis du club de foot, et un oncle qui l’aide dans tous ses problèmes. Quand l’amitié et l’amour sont aussi pétillants que son soda préféré, comment faire en sorte de garder tous ses secrets  en bouteille ?

A vous de découvrir la suite !

L’origine de ma lecture.

Je tiens à remercier NetGalley et les éditions Hachette Roman. Ils m’ont permis de découvrir cette jolie série. Quand j’ai débuté le premier livre (Folie Fraise), je suis, tout de suite, tombée sous le charme de la plume de l’auteur mais aussi de l’histoire. Dans ces deux livres, l’auteur nous raconte une histoire selon les deux points de vue. Je trouve cette idée extrêmement intéressante.

 

Personnages

Mounia est une jeune adolescente avec ses préoccupations de collégienne. Surnommée Petite fée, elle est le bout-en-train de la bande, pleine d’entrain. Passionnée par la coiffure, elle coiffe ses copines à la récré. Un petit rituel porte-bonheur lui suffit pour réussir ses contrôles de mathématiques : trois petits bonbons à la fraise. Qui est donc son voleur de bonbons ?

Sohan trouve que les filles sont chiantes et inutiles. Pourquoi tomber amoureux quand on a les les copains, le foot et ses proches ? A la suite de nombreuses heures de colles pour un accident qu’il n’a pas commis : cette fenêtre cassée lui permet d’écouter (d’espionner ?) les papotages incessant délirants de trois copines attachantes. Qui est donc cette petite tornade aux bonbons à la fraise à qui il est si dur de parler ?

C’est une question de vie ou de mort. Enfin… presque ! Il me reste douze minutes avant le contrôle de mathématiques. Si je cours du magasin jusqu’au collège, ça devrait aller pour que les grilles ne se referment pas sur mon nez avant la sonnerie. Le gardien adore me faire ce coup-là et se moquer de mes retards fréquents.

Douze minutes, c’est juste le temps nécessaire pour attraper mon paquet de bonbons préférés dans le rayon, payer mon achat à la caisse et foncer ventre à terre. Douze minutes devraient suffire sauf que le gérant de la supérette a décidé de me compliquer la vie aujourd’hui ! Il a déplacé tous les rayons et je ne retrouve pas mon paquet de fraises acidulées et bien chimiques… Ah, les voilà !

Mais pourquoi sont-elles tout en haut ? C’est une blague, on veut me voir bondir comme un lapin ? Argh !

Je me hisse sur l’étagère inférieure, en équilibre sur la pointe des pieds et tends le bras. Je ne suis pas assez grande et mes ongles vernis en rose fleur-de-cerisier tâtonnent sans réussir à attraper le paquet. Mais ces bonbons sont réellement une question de vie ou de mort – je sais, j’exagère, mais j’en ai vraiment besoin.

J’ai décrété que ce rituel de la fraise acidulée était mon porte-bonheur avant les interros. C’est comme ça et pas autrement !

J’en ai besoin parce que si je ne mange pas trois fraises (attention pas deux ou six mais trois), alors j’aurai une mauvaise note au contrôle de maths et ça, ce n’est pas possible ! Maman me ferait une scène et moi, je tiens à avoir le droit de sortir ce week-end.

Je souffle. Plus que quelques centimètres et le paquet sera à moi. Je commence à transpirer, j’ai peur de tomber. J’y suis presque… encore quelques millimètres…

Au moment où mon index frôle le sachet, une main l’attrape. Une main ? Oui, mais voilà, pas la mienne ! Je redescends de ma position d’équilibriste pour retrouver le sol du magasin.

Je contemple mon paquet de bonbons à la fraise dans cette autre main. Une main au bout d’une manche bleu marine. Une manche de manteau. Je lève la tête. Le choc ! Impossible d’ignorer les yeux noirs qui me fixent intensément et le sourire en coin d’un garçon qui semble avoir mon âge – douze ou treize ans, grand maximum. Il est super beau… Mince, à quoi je pense ! Je n’ai pas le temps pour ça !

– Merci ! dis-je au garçon qui me regarde sans parler.

Il considère le paquet de bonbons, me regarde, puis lâche :

  • Merci pour quoi ?
  • De euh… de l’avoir attrapé pour moi.

Il éclate de rire :

  • Désolée, mais je le garde. Tu peux en prendre un autre.

QUOI ! Alors que je viens presque de me rompre le cou ! Il a forcément vu mes efforts minables et il me dit ça ?

  • Mais c’est le dernier du rayon ! Il est à moi. Tu n’as qu’à en prendre un autre.
  • C’est bête pour toi, se moque-t-il avant de tourner les talons pour se diriger vers les caisses.

Le style de Gally Lauteur est simple et accessible. L’auteur utilise un rythme entrainant. Il permet ainsi de s’immerger rapidement et très facilement. De plus, les sentiments, les premiers émois sont très bien représentés, je les ai ressenti comme si je les vivais. De plus, Gally Lauteur manie avec brio les quiproquos. J’ai été tenue en haleine (et pourtant ce n’est qu’une jolie histoire pour adolescent(e)s). J’ai passé un agréable moment, même si parfois, j’ai trouvé l’histoire un peu trop simplifiée. Ce sont des romans pétillants, sucrés à souhait.

 

Le plus de l’histoire : L’intrigue, les personnages.

Le petit bémol de ma lecture : La fin, j’aurais voulu en savoir plus sur le destin des personnages.

Pour résumer : Un énorme coup de cœur !

 

Petit plus pour les parents ou les professionnels :

N’hésitez pas à utiliser Folie Fraise et Secret Soda si vous souhaitez travailler autour de l’amitié, des sentiments.

Un petit mot sur l’auteur :

Gally Lauteur est une auteure découverte sur la plateforme Wattpad. Elle est une « conteuse 2.0 » selon ses propos, et aime l’écriture participative.

Vous pouvez consulter son site web à l’adresse suivante : Gally Lauteur.

Courez vite en librairie l’acheter ! Vous allez l’adorer !

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire et à partager avec moi vos lectures ! Si cet article vous a plu, pensez à le partager ;).

Lena

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Cet article, publié dans Humour, J-Amour / Amitié, Jeunesse, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les Miams : Folie Fraise / Secret soda

  1. Ping : Throwback Thursday Livresque – 23 mars 2019 : Les couleurs – Épisode 7 | Juste le temps d'un instant

  2. Ping : Top 10 Tuesday – 24 avril 2018 : Les 10 personnages enfants que vous aimeriez voir en tant qu’adulte dans vos romans | Juste le temps d'un instant

  3. Ping : Top spécial Saint Valentin | Juste le temps d'un instant

  4. Ping : Mes coups de cœur de 2017 | Juste le temps d'un instant

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.