Heureux comme un danois

Bonjour,

J’espère que cette nouvelle semaine débute bien pour vous 😉

Aujourd’hui, je vous propose une petite lecture bien-être surprenante.

heureux-comme-un-danois

Heureux comme un danois

Auteur : Malene Rydahl

Année de publication :  2014

Quatrième de couverture :

Les sondages sont formels : le Danemark se voit comme le pays le plus heureux du monde. Les Danois sont les champions du bonheur. Qu’est-ce qui, dans leur culture, leur éducation, leur caractère, les rend aussi aptes au bien-être ? Quelle philosophie de vie ? Quel secret ?
Malene Rydahl, Danoise de naissance et Française d’adoption, a enquêté et réfléchi à cette énigme. Avec Heureux comme un Danois, elle livre le trousseau des dix clefs qui lui semblent ouvrir les portes de l’Eden. Les anecdotes les plus savoureuses et les statistiques les plus rigoureuses font de ce petit précis philosophique et concret un manuel du bonheur au quotidien. Ce « mode d’emploi de l’allégresse » ne donne aucune leçon mais un esprit français ne manquera pas d’y trouver l’antidote à la délectation morose hexagonale.
Au fil de ces Dix Commandements – parmi lesquels « Je ne crains pas mon prochain (la confiance) », « J’ai une place dans la société (l’éducation) », « Je suis libre de trouver mon chemin (La liberté/autonomie personnelle) », « Je peux devenir qui je veux (L’égalité des chances) », « Je vais mieux si tu vas bien » (solidarité et respect de l’autre) – Malene Rydahl illustre la théorie de son parcours personnel et confère à son traité une dimension pratique.
Heureux comme un Danois vaut donc pour sa double perspective : il est à la fois une plongée humoristique et critique dans le Danemark contemporain, ses mœurs, sa tradition, son fonctionnement, et une leçon de savoir-être heureux à l’usage de chaque être humain. Le parfait guide du savoir-jouir pour des Français si pessimistes.

 »

J’ai effectué cette lecture dans le cadre du prix J’ai lu page des libraires. Je me suis éclatée 😉 Je vais être très rapide dans cette chronique. Je remercie les éditions J’ai lu de me l’avoir fait découvrir.

Je conseille Heureux comme un danois pour tous les amoureux des livres sur le bien-être, les personnes travaillant sur leur esprit.

Ma chronique sera assez brève aujourd’hui, car j’ai un peu plus de recul et donc je m’interroge. En effet, l’auteur encense le Danemark mais souhaite tout de même continuer à vivre en France. C’est très étrange non ? Ce petit fait pourtant si anodin m’empêche de dire si oui ou non j’aime ce livre véritablement. Cependant, j’avoue sans hésitation que pendant ma lecture, cela ne m’a pas plus choqué que cela. C’est le recul, peut-être aussi mes autres lectures, les échos d’autres lecteurs, qui font évoluer mon point de vue.

À 18 ans, j’ai payé mon premier loyer à la maison pour ma chambre. J’étais contente de participer et trouvais cela normal d’aider ma mère qui, suite à son divorce avec mon père, vivait seule avec nous. J’ai passé mon bac cet été-là et suis partie vivre à Paris. Il est très fréquent que les jeunes quittent la maison à 18 ans pour prendre leur indépendance. Selon une étude d’Eurostat1, le Danemark détient le record mondial du nombre de jeunes qui quittent la maison parentale entre 18 et 24 ans. Seulement 34 % vivent encore chez leurs parents. En France, c’est 62 %, en Angleterre 70 %, et en Espagne et Italie plus de 80 % ! Entre 25 et 34 ans, 98 % des jeunes Danois ont pris leur envol.

Le style de Malene  Rydahl est simple. Le vocabulaire très accessible pour tous rend la lecture fluide et agréable. Heureux comme un danois se lit très rapidement. L’idée de débuter chaque chapitre par l’expérience de l’auteur illustre à la perfection ses propos. Cela permet au lecteur de s’immerger dans sa lecture très rapidement, très simplement.

J’ai trouvé qu’il n’existait pas de prétention dans ce livre, seulement dix conseils à suivre pour être heureux (comme un danois 😉 ). L’auteur dépeint une réalité. Alors certes, il évoque plus que largement le bonheur des danois, mais il s’attarde aussi sur les points noirs de la société danoise : le fort taux de suicide et de prise d’antidépresseur (d’ailleurs c’est étonnant), une consommation importante d’alcool notamment chez les jeunes, la prise en charge limité des élèves les plus doués  par exemple.

Dix « philosophies de vie » pour améliorer son bien-être sont expliquées à la fin du livre. Malene Rydahl donne envie d’appliquer chacun de ses conseils.

J’ajoute pour terminer que grâce à cette auteure j’ai très envie d’aller visiter le Danemark, de le découvrir de mes propres yeux ce pays, ses moeurs, sa population. Je ne connaissais pas ce pays avant cette lecture. Je n’y suis jamais allée et je n’avais jamais lu de livres ayant un rapport avec le Danemark de près ou de loin. Aujourd’hui, je me dis que je n’hésiterais pas à agrandir ma pile à lire avec quelques lectures sur ce thème 😉

Pour résumer : Agréable à lire !

 

Petit plus pour les parents ou les professionnels :

On peut utiliser ce livre dans le cadre d’un travail sur le bien-être, le bonheur, la construction de soi.

Il est aussi possible de proposer Heureux comme un danois pour un projet autour du Danemark, sa culture, sa population.

Voici une interview de Malene Rydahl : Interview.

N’hésitez pas à le lire.

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire et à partager avec moi vos lectures ! Si cet article vous a plu, pensez à le partager ;).

Lena

Enregistrer

Publicités
Cet article, publié dans Bien-être, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s